Sélectionner une page

Publication magazine The Steidz.

À première vue, Bureau château est un studio berlinois d’art et de design graphique. Mais au deuxième coup d’œil se révèle le mirage d’une citadelle créative avec vue panoramique sur bien des domaines artistiques. Cette seconde vision est la plus réaliste, Bureau château n’a de concret que son brillant curriculum vitae, le reste appartient au fantastique. Dessins à l’encre un peu baveuse, illustrations au crayon, photographies en noir et blanc mat, logo impactant et collages interrogateurs aux découpes surréalistes, c’est fantastiquement dense.

L’homme derrière ce monde s’appelle Jannis Paetzold. Il a un peu de dada en lui, du surréalisme aussi et un talent de touche à tout. Parmi ses collaborateurs, on trouve entre autre des magazines, un importateur de boissons, une association étudiante, un festival de film et la galerie Curve pour laquelle il crée cette rencontre insolite d’un smiley et d’un couple alangui.
Quelques clics plus loin, sur son profil Instagram un long scroll nous amène jusqu’à ses montages prometteurs, illustration fantasmée d’une boutique que Jannis songe à ouvrir. Elle se résume à un encadrement de bois, une porte et une baie vitrée ouvertes sur des spectacles variés : store à moitié relevé sur un ciel dégagé, main réchauffée par la flamme d’une bougie, pomme reinette et abat-jour de papier sur nuit sombre… Ses devantures inventées laissent place à la poésie de celui qui voudra bien s’y arrêter. Pour le moment, l’idée reste sur le papier et Jannis s’en tient à ce qu’il maîtrise parfaitement : l’inventé.