Sélectionner une page

Publication FashionUnited.

Présenter une collection de prêt-à-porter est un exercice de style qui implique un certain nombre de choix à faire. Si l’on opte pour une présentation physique, alors l’écrin comptera autant que les pièces elles-mêmes. Avant que le show ne débute et que le premier modèle ne foule le podium, le public, en patientant, se fait une idée de la collection dès qu’il passe le sas d’entrée. Le choix d’une salle plongée dans l’obscurité chez certaines maisons n’est pas anodin.

C’est donc en toute logique que l’expérience immersive, dont les professionnels du secteur retail ne cessent de revendiquer les vertus commerciales, occupe désormais le terrain créatif de la Fashion Week. La dernière édition – femme automne-hiver 2020-21 – a multiplié les exemples et justifié la tenue de défilés dans un contexte qui, cette saison, ne manquait pas de mots d’absence. Continuer la lecture sur FashionUnited…