Sélectionner une page

Publication agence Promostyl.

En 2014, Rosie Assoulin faisait partie des nominés au prestigieux Woolmark Prize. Un prix qui couronnait en 1954 Yves Saint Laurent et Karl Lagerfeld. Sa nomination à cette récompense en dit long sur le talent de la créatrice américaine qui rend l’élégance quotidienne et non endimanchée. 

La collection été 2015 de Rosie Assoulin se compose de robes de cocktail et d’ensembles chics sans être convenus. Sa palette est vive, tempérée par des tons sourds et des blancs lumineux. On aime particulièrement la veste safari écourtée, le naturel du raphia et, de manière générale, ces ouvertures et attaches subtilement placées, des ornements à eux seuls. 

La réussite se trouve dans l’équilibre des proportions : des lignes simples, des volumes plein d’aplomb. Rosie Assoulin pousse plus loin encore la réputation pragmatique des créateurs new-yorkais en imaginant un prêt-à-porter couture à la main légère : aucune fioriture, des contours nets et un emploi malin des matières. La vision d’un confort raffiné qui redonne envie d’être habillé.