Sélectionner une page

Publication Goodmoods.

Formes radicales, rayures noires, mobilier cerclé de bois courbé et artisanat précieux marquent l’influence montante de la Sécession Viennoise, « Wiener Werkstätte » qui a eu lieu entre 1898 et 1906. On se délecte de son raffinement rigoureux où chaque détail fonctionnel fait décor et on redécouvre le travail des fondateurs et proches du mouvement artistique : Josef Hoffmann (1870-1956) – revu par Jaime Hayon chez Wittmann – et Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), figure d’inspiration de la dernière campagne Loewe. En marge des expositions dédiées à Gustav Klimt et Egon Shiele, les jeunes designers comme les maisons de mobiliers centenaires se mettent au diapason pour twister les savoir-faire de l’art nouveau. Décryptage !

Inspirée par les créations linéaires de Koloman Moser (1868-1918), par les chaises sculpturales de C. R. Mackintosh et les rayures de Josef Hoffmann, la très en vue créatrice italienne Chiara Andreatti conçoit pour la maison Fendi une collection de mobilier baptisée Welcome ! Matériaux luxueux, savoir-faire et élégance du détail rappellent le style de la Sécession Viennoise, l’esprit pop en plus !

Pour l’hôtel Proper de San Francisco, l’américaine Kelly Wearstler imagine un collage d’esthétiques européennes passées, rythmées de bandes noires et d’ornementations tour à tour graphiques et fleuries. Des chambres au rooftop le décor flirt avec un luxe décadent et personnalise chaque espace… Lire la suite sur Goodmoods.